Sélectionner une page

Communiqué de presse d’Alexis JOLLY
Conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes
Responsable départemental RN38

 

Hier soir lors de son allocution, le Président de la République a repoussé l’ouverture des stations de skis aux calendes grecques. Cette décision unilatérale va à l’encontre des professionnels de la montagne qui ont déjà eu l’occasion de montrer leur sérieux lors de la période estivale.
En effet, comment peut-on imaginer mettre en danger les 120 000 emplois saisonniers que représentent les stations de ski en France, alors même que toute l’économie du tourisme n’a jamais autant souffert des décisions prises par les bureaucrates parisiens !
Comment imaginer que 10 000 km de pistes soient sans skieurs alors qu’elles représentent de vastes étendues naturelles non facteur de transmission ?
Le gouvernement doit faire confiance aux professionnels de la montagne ! Tour de cou anti-covid, espacement dans les files d’attentes, désinfection du matériel loué et des zones de contact, gel hydroalcoolique à disposition, les stations sont aux petits soins pour accueillir leurs touristes !
Si les décisions parisiennes étouffent les Français, les touristes veulent ressentir les bienfaits de l’air frais des sommets !
Partager