Sélectionner une page

Chers Corençais,

Nous voilà arrivés au terme des vacances estivales qui je l’espère ont pu vous procurer tout le repos possible afin de débuter cette nouvelle année scolaire avec ardeur et courage.
Malheureusement cet été, aux portes de notre ville, à Meylan, un terrible drame est arrivé: l’assassinat du jeune Adrien Pérez, poignardé à mort par des racailles, les frères Younes et Yanis El Habid. Le jeune Adrien, comme l’autre jeune égorgé en Meurthe-et-Moselle quelques jours plus tard, sont les victimes directes du « vivre ensemble » si merveilleux, organisé par la dictature de la pensée unique…
Encore une fois, je renouvelle mon engagement en vous assurant que mon combat sera permanent tant que je serai élue. Je dénoncerai à chaque occasion ces crimes et notre gouvernement co-responsable. Je défendrai notre identité et nos valeurs. Je m’y engage.
Le sentiment d’insécurité est de plus en plus présent dans les esprits. Meylan hier, Corenc demain… le crime doit être puni mais surtout il doit être évité, et pour cela nous devons adopter une politique ferme, avec une tolérance zéro. Soyons fiers d’être ce que nous sommes, ne baissons ni les yeux, ni les armes, ni le combat!
La rentrée est là, c’est le moment de tenir nos résolutions, et rassemblés nous n’en serons que plus forts!

Marie de Kervéréguin
Conseillère municipale et régionale